À propos

Le 'CNN African Journalist of the Year Competition’ a été établi en août 1995 pour encourager, promouvoir et reconnaître l'excellence dans le journalisme africain. Au début des années 90, Edward Boateng, directeur régional de Turner Broadcasting (société mère de CNN), a effectué un tour du continent africain pour un voyage d’affaires. Au cours de son périple, il a été préoccupé par le manque de respect à l’égard des journalistes et a décidé d’essayer de les aider à obtenir une reconnaissance pour leur travail ardu et de leur détermination.

Pour le lancement de la première édition de ce concours, Edward s’était entouré de plusieurs collaborateurs: Gary Streiker, alors rédacteur en chef du bureau CNN à Nairobi, et les estimée et regrettés Mohamed Amin, photographe et Esom Alintah, secrétaire général de la African Business Roundtable. Ce concours est réservé aux ressortissants africains résidants sur le continent et reçoit les candidatures de journalistes qui ont écrit un article dont les lecteurs se trouvent en Afrique.

La première cérémonie de remise de prix a eu lieu au Ghana le 11 août 1995. Il y a eu six gagnants qui venaient du Kenya, du Ghana, du Nigéria et de l’Ouganda. Depuis lors, 19 autres cérémonies ont été organisées à travers le continent et la compétition s’est étendue à 14 catégories. La dernière catégorie créée est la Maggie Eales Young Journalist Award. Cette catégorie a été nommée en l’honneur de la regrettée Maggie Eales, directrice générale de la CNN et ancienne journaliste qui pendant ses 20 années de carrière à la CNN a joué un rôle moteur pour le développement de l’African Journalist Awards.

Aujourd’hui pour sa 21ème édition, le CNN MultiChoice African Journalist Awards ne cesse de se consolider et de poursuivre sur l’élan que ses créateurs lui ont insufflé.

Nos chaînes de réseaux sociaux